dimanche 30 septembre 2012


Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire
Jonas JONASSON


Alors au début il y a Allan qui saute par la fenêtre pour atterrir dans des pensées muni de ses chaussons-pisse, pour fuir Alice et le porridge (enfin, surtout Alice; et le porridge).

De là, suivent la tombe de Henning Algotsson, un membre d'un gang, un petit guichetier fatigué dans une gare routière, un chauffeur de bus hilare puis Julius qui, bien que mauvais fermier, n'en était pas moins mauvais tailleur de poteaux électriques.

Bon, ensuite on a de nouveau le même membre d'un gang avec le chauffeur de bus moins hilare cette fois-ci et une chambre froide.

Les parents d'Allan, l'épicier Gustavson, Lénine, un certain Nicolas II (Tsar de son état), une première guerre mondiale, du communisme, un inspecteur de police et un procureur qui aime passer à la télé, un cadavre et une draisine, un chef de gang aux amygdales fragiles et sa mère trop affectueuse, un vénézuélien (qui deviendra membre d'un gang) et un membre de gang.

Un hot-dog et un vendeur de hot-dog surdiplômé ou presque, une rousse grossière et un berger allemand (et un éléphant), une fabrique de canons et un espagnol amoureux de la fille d'un dictateur, une guerre civile, du fascisme, des ponts, un certain Franco, des physiciens qui n'ont pas la solution, un vice-président, un cadavre, un vice-président qui devient président, une asiatique déterminée et arrogante, du communisme, une seconde asiatique et un marmiton, un chameau, des marxistes et l'Himalaya, le petit frère d'un membre de gang dans une Ford Mustang; un bus.

Un pasteur anglican certainement un peu cinglé d'après Allan, un vice-premier ministre qui préfère qu'on oublie le vice, Glenn Miller, Churchill, de la nitroglycérine et de l'encre noire, un troisième secrétaire et  Erlander, le frère d'un vendeur de hot-dog presque surdiplômé, un brochet, des bibles, un physicien russe dans un sous-marin mais qui n'a non plus pas la solution, Einstein (Herbert), un maréchal, un camarade, un poète qui n'est pas aimé en URSS, la destruction de Vladivostok par le fait de mille cinq cents couvertures militaires, un autre maréchal, le fils d'un premier ministre coréen, un premier ministre coréen père d'un fils de premier ministre coréen et le maréchal précédemment cité, le mari de la seconde asiatique, une auto-école et une habitante de Bali avec un nom trop compliqué, du communisme, des élections truquées, plusieurs années de passées et un volcan.

1968, De Gaulle et un autre président américain, Puccini et la femme d'un physicien russe qui n'avait pas la solution dans un sous-marin, de la vodka, la CIA, de la vodka, le KGB et le GRU, un autre président américain avec pour second prénom Milhous, le Watergate, un autre président américain avec pour nom celui d'une marque de voitures, un autre président américain avec pour nom et prénom, un nom et prénom américains; un solde de tous comptes pour treize années de travail non payées, l'Indonésie, un monsieur Mille Dollars, un monsieur Deux Mille Dollars (certainement un frère ou un cousin), des cocktails avec des parasols; d'autres sans parasols.

Puis à peu près tout le monde à nouveau. Un chat prénommé Molotov, des poules et un renard; un peu de dynamite placée trop près de la réserve d'explosifs.

Soeur Alice.

Du porridge servi à 6h45.

Un chef-d'oeuvre.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Enregistrer un commentaire